une histoire

La révolution industrielle a permis à des riches industriels de se ménager des villas sur les veranda-maison-ete1850versants de la Sambre en Belgique.

Ces maisons cossues souvent nommées « petits châteaux » étaient principalement occupées en été.

Vers 1840, on comptait déjà 5 petits châteaux dans notre commune de Merbes-le-Château.

 

En 1907, la grandeveranda-maison-ursulines-nantes séparation a obligé les ordres religieux à s’expatrier de France afin de poursuivre leur mission … éducative.  La congrégation des Ursulines de Nantes a ainsi trouvé refuge . . .    chez nous !

http://www.blanchedecastille.com/etablissement.html

Par la suite, vers 1921, la communauté des Ursulines réintègre leurs anciens locaux à Nantes, laissant des extensions au bâtiment principal : une chapelle, des dortoirs, des communs pour le petit personnel ainsi qu’un jardin d’agréments avec tennis et lieux de prières.

veranda-maison-ursulines-merbes

 

Après la première guerre mondiale, les besoins en matériaux de construction poussent , entre autre, les nouveaux acquéreurs à démonter les extensions construites 20 ans auparavant.veranda-maison-merbes

Il ne subsiste, jusqu’à ce jour, que  le bâtiment des communs, la tour ainsi qu’un salon arrière du bâtiment principal.

 

Bref, un petit château mutilé comportant des volumes disparates . . .