Bioclimatisme

Le bioclimatisme dans l’habitat c’est (si j’ai bien compris) :

  • Profiter des bénéfices du soleil, du climat, de la nature et de l’implantation pour améliorer le confort d’une habitation.
  • Parvenir à maintenir un équilibre entre les climats interne et externe par différents moyens :

 

Capter l’énergie solaire :

veranda-bioclimatisme-capter-energie
– par des parois transparentes adéquates pour mieux éclairer et diffuser la  chaleur à l’intérieur du bâtiment,

– par des parois opaques en vue d’un stockage de chaleur,

– par le dégagement d’obstacles à l’est et à l’ouest .

 

Stocker les calories:

veranda-biocliatisme-stocker-energiepar un stockage passif avec des matériaux lourds (pierres, béton, carrelage) au sol et aux murs exposés (matériaux mats et sombres) avec une restitution déphasée de quelques heures (mur type Trombe (voir bibliog),

– par un stockage actif avec des matières à haute capacité de stockage (réserves d’eau, membranes d’eau, matériaux à changement de phases (sels ou paraffine) insérées dans les murs,

– par un stockage actif avec des matériaux lourds avec une circulation d’une veine d’air.

 

Distribuer l’énergie solaire :
veranda-bioclimatisme-distrib-chaleur

 – rayonnement passif des murs et sols ensoleillés,

– circulation de l’air ambiant avec transfert de chaleur par thermocirculation ou par distribution mécanique (vmc),

– circulation d’un fluide caloporteur (eau, huile,…) avec échangeurs thermiques (radiateurs, convecteurs, chauffage par le sol).

 

Conserver l’énergie :veranda-bioclimatisme-conserver-chaleur
 – isolation des murs extérieurs (isolation extérieure, intérieure ou interne),

– élimination des ponts et nœuds thermiques, menuiseries…
veranda-bioclimatisme-conserv-compacité
– améliorer la compacité du bâtiment (volume enveloppe / surface enveloppe =  le plus grand possible).

– organisation rationnelle au sein du bâtiment selon l’orientation par rapport au soleil (pièces de vie au sud, locaux techniques au nord),

– systèmes amovibles de préservation de la chaleur à l’extérieur des parois transparentes (volets mécanisés, systèmes domotiques…),
veranda-bioclimatisme-cons-ouverture
– limiter les déperditions par le nord (peu d’ouvertures, plantations coupe-vent, limitation des surfaces exposées au nord (murs partiellement enterrés).

 

Protéger le bâtiment des excès de chaleur :

veranda-bioclimatisme-protec-arbre
– ombrages extérieurs saisonniers (arbres à feuilles caduques, …),

– protections anti-solaire sur les parois transparentes,

– protections intérieures (rideaux, stores, plantes intérieures).

 

Dissiper la chaleur en excès :veranda-bioclimatisme-dissip-nuit
– ventilation naturelle vers le haut ou vers le nord à partir de l’extérieur ou des caves,

– ventilation nocturne.

 

voir site Energie wallonie

 

Publicités